2) Commettez-vous ces 7 erreurs dans votre communication ?

Nous avons débuté le mois dernier notre série sur l’optimisation de votre communication dans un monde en mouvement avec l’article http://goo.gl/Y6sqT

Voici le 2ème article de cette série. Celui-ci vous permettra d’identifier les mauvaises pratiques en matière de communication et surtout de les éviter.

Savoir où l’on va, savoir pourquoi

Vous conviendrez avec moi que, généralement, lorsque vous sortez de chez vous, c’est pour une raison précise (bon c’est vrai, vous pouvez avoir été mis à la porte, mais ça c’est une autre histoire, aussi de communication peut-être, mais pas ce dont je souhaite vous entretenir aujourd’hui…).

En principe, donc, dans la majeure partie des cas, vous avez décidé de votre destination avant le départ. Vous savez si vous y allez à pieds, en 2 roues, en voiture, en transports publics, voire même si vous mixerez ces moyens de déplacements. Vous savez également pourquoi vous vous rendez là-bas et ce que vous espérez y trouver. Et puis, sauf, accident majeur (ce que je ne vous souhaite pas), vous ne rebroussez pas chemin avant d’être arrivé à destination. Ou mieux encore : vous avez branché votre GPS pour baliser votre route. Enfin, une fois sur place, vous prenez soin de vous conformer vous-même, votre style, au milieu ambiant (par exemple, vous n’allez pas skier en tenue de bain…). Vous adaptez votre comportement, votre attitude, votre langage en fonction de vos interlocuteurs (vous n’allez pas cracher votre chewing-gum sur la moquette du Carlton…).


Tout ça paraît tellement logique. C’est le b-a-ba me direz-vous !

Un processus simple

Et pourtant ! Combien de fois les entrepreneurs, les artisans, (et d’autres professions que je ne nommerai pas) ne respectent-ils pas ce processus simple ?

Combien de fois une PME se lance dans la pub «parce qu’il faut en faire», ou parce que c’est un «mal nécessaire». Voire pire : pour satisfaire l’égo du boss.

Pas vous bien-sûr !

Mais ces PME-là, mais oui, vous savez, typiquement ce concurrent que vous connaissez bien ! Ces PME-là donc, elles font de la pub, un peu comme si vous sortiez de chez vous habillé en homme-grenouille, pour allez faire vos courses alimentaires, sans liste de commissions, au brico-loisirs d’une ville distante de 60km de la vôtre… ?

Et bien oui ! Tout comme votre métier de base, un plan de communication s’élabore et se décline avec méthode et rigueur.

Sincèrement, pouvez-vous concevoir d’accroître vos ventes, votre image ou votre notoriété sans savoir précisément à qui vous allez vous adresser, comment vous allez le faire et ce que vous allez dire ?

Les voilà enfin ces fameuses 7 erreurs fondamentales

Et pourtant les 7 erreurs fondamentales suivantes sont beaucoup trop fréquentes :

  1. ne pas savoir à qui vous allez vous adresser (vos cibles : clients actuels, prospects, anciens clients à réactiver,…)
  2. ne pas établir d’objectifs de résultats concrets et mesurables (vendre davantage? vous faire connaitre ? être sympathique ? …)
  3. ne pas connaître le principal obstacle dans l’esprit de certains de vos consommateurs et quelle serait l’opportunité pour le lever
  4. communiquer un message «à coté de la plaque» à vos cibles parce que vous ne savez pas ce qu’elles attendent de vous et quand elles sont le plus réceptives
  5. ne pas élaborer un plan de communication avec des étapes, des délais et des responsabilités
  6. utiliser des moyens de communication (presse, affichage, web, papillons dans les boîtes aux lettres, etc.) sans analyser ce qu’utilisent votre cible, vos clients, vos prospects
  7. ne pas mesurer les résultats et corriger au fur et à mesure

La 8ème est fatale

Outre ces 7 erreurs qui vous feront «sortir de la route» comme des pneus d’été lisses sur une plaque de verglas par un froid matin de janvier, on trouve aussi, plus rarement il est vrai, les «béotiens du budget».

Car le «nerf de la guerre» est, également, un élément essentiel pour le succès de votre communication.

Dès lors, établir consciencieusement votre budget de communication, canalisera la réussite de votre publicité. C’est-à-dire :

  • Définissez un budget concret, réaliste
  • Évaluez combien affecter à chaque opération, chaque média engagé
  • Planifiez votre engagement
  • Mesurez les résultats obtenus en rapport avec le budget investi et o.p.t.i.m.i.s.e.z

Maintenant que vous savez ce que vous ne devez plus faire (vous ne direz plus que l’on ne vous avait pas prévenus), nous étudierons ensemble, lors des prochains articles, les trucs, méthodes et techniques, qui vous permettront de communiquer avec une vraie efficacité.

A bientôt et bonne communication.

Paul

Publicités

A propos Paul Doy

Mon but : faire de mon accompagnement le meilleur moment pour aider chacun à évoluer vers ses objectifs . Méthode et créativité au service de solutions innovantes pour optimiser les performances de votre entreprise. Conseil et formation en stratégies d'entreprises, marketing et vente. Accompagnement et développement des PME. Spécialiste du marketing, de la communication et des médias. Conseil en création, développement et commercialisation de solutions innovantes.
Cet article a été publié dans Communication, média, proximité, Stratégie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 2) Commettez-vous ces 7 erreurs dans votre communication ?

  1. mutuelle dit :

    Avant toute chose bravo pour ces remarques, en même temps lucides et enrichissantes. Cela dit, certains passages auraient supporté davantage d’explications, en particulier vers la fin du billet. C’est juste un moyen de souligner que je suis impatient de découvrir le prochain billet

    • Paul A. Doy dit :

      Merci pour ces commentaires encourageants. Oui, c’est juste, je pourrais aller davantage en profondeur sur certains domaines. Le but dans cette série d’article reste d’être compréhensible par tous. Ce qui ne m’empêchera pas d’être plus spécifique ultérieurement.

Les commentaires sont fermés.